Description de l'offre

Le cabinet conseil et accompagnement stratégique des entreprises et organisations, HUMAN PROJECT GROUP Burkina Faso /Filiale Côte d’Ivoire, recrute pour le compte d’un projet basé à Ouagadougou (BF) qui intervient dans le domaine d’infrastructures et d’ouvrages spécifiques, le poste suivant : UN (01) CHARGE EN SAUVEGARDES SOCIALES (H/F).  CONTEXTE ET JUSTIFICATION Le Burkina Faso a obtenu un financement de l’Association internationale de développement (IDA) pour financer le Projet d’Urgence de Développement Territorial et de Résilience (PUDTR). Conformément aux arrangements institutionnels d’implémentation dudit projet, la Banque mondiale a autorisé d’utiliser une partie du financement pour effectuer les paiements au titre du protocole d’accord n° 2021/ 000005 du 28 juin 2021 et ses avenants éventuels pour l’appui à la mise en œuvre de la composante 2 : améliorer la connectivité physique et virtuelle par l’entremise de l’Agence, en qualité d’Agence Partenaire. Le Projet d’Urgence de Développement Territorial et de Résilience (PUDTR) a pour objectif de développement d’améliorer la participation et l’accès inclusif des communautés ciblées (y compris les Personnes Déplacées Internes) aux services de base et aux infrastructures dans les zones de conflits et de risques. En effet, depuis 2015, le Burkina Faso fait face à des défis sécuritaires marqués par des actes d’extrémismes violents à caractère terroriste. La situation socio-économique des populations dans ces zones se caractérise par de pertes de revenus, l’accroissement du nombre de personnes vulnérables (femmes veuves, orphelins, déplacés, jeunesse désœuvrée, etc.), la suspension d’activités économiques et génératrices de revenus, une faible couverture des structures de financement, etc. L’ensemble de ces problématiques nécessite d’être traité pour permettre la reprise des activités socio-économiques. Pour ce faire, l’Etat Burkinabè a formulé avec l’appui de la Banque mondiale un projet d’infrastructure d’urgence de réponse et de prévention aux crises. Le Projet d’Urgence de Développement Territorial et de Résilience (PUDTR), sera mis en œuvre sur une période de quatre (4) ans dans les régions de la Boucle du Mouhoun et de l’Est. Il est organisé autour des quatre (4) composantes structurantes suivantes : i) Amélioration de l’offre de services ; ii) Amélioration de la connectivité physique et virtuelle et protection contre les inondations ; iii) Autonomisation et Relance économique communautaire, et iv) Appui opérationnel.  MISSIONS Placé sous la responsabilité directe du Directeur Technique, le Chargé en Sauvegardes Sociales, dans le cadre de la mise en œuvre des activités, sera chargé d’appuyer les chefs de Projets dans la mise en œuvre de l’ensemble des sous-projets à leurs confier en matière de suivi-évaluation des impacts sociaux et économiques et d’anticiper tout impact négatif que les activités pourraient avoir sur le milieu humain et ce conformément aux directives et procédures de l’Agence et celles de la Banque Mondiale.  DESCRIPTION DES TÂCHES ET RESPONSABILITÉS Sous la supervision du Directeur Technique et en étroite collaboration avec les Chefs de Projets, le Chargé en Sauvegardes Sociales est responsable de la mise en place d’un système de management et de suivi de la mise en œuvre des plans de gestion des impacts sociaux, conformément aux exigences de la convention de financement. Dans le cadre de ses fonctions, il ou elle sera chargé : • D’assurer le suivi-évaluation des impacts sociaux et économiques dans le cadre de la mise en œuvre des activités des sous- projets de l’Agence; • D’assurer les missions d’intermédiation sociale dans le cadre de la mise en œuvre des activités des sous- projets de l’Agence; • D’assurer le suivi de la situation des emplois induits par la mise en œuvre des activités des sous- projets de l’Agence; • De s’assurer de l’appropriation des documents de sauvegardes sociales du projet et/ou de ces activités, notamment en terme d’application des dispositions prévues dans les Plans de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) et les Plans d’Action de Réinstallation (PAR), si applicable, par les Chefs de Projets, les partenaires impliqués dans la mise en œuvre du projet (entreprises et missions de contrôle) et les bénéficiaires des activités du projet ; • D’assurer la communication et l’information avec les parties prenantes sur les aspects sociaux, notamment assurer l’intermédiation pour faciliter la création des emplois locaux au titre des activités HIMO; • D’aider à anticiper, identifier et résoudre les conflits potentiels pouvant apparaitre dans les communes d’intervention ; • Assurer le suivi et le rapportage du Mécanisme de gestion des plaintes et du Safeguards Incidence Response Toolkit (SIRT) ; • De participer, le cas échéant aux processus de criblage environnemental et social systématique des activités des projets en vue de leur catégorisation de risque environnemental et social ; • De prendre part à la supervision des travaux et le suivi des activités des plans de gestion environnementale et sociale (PGES-Chantier) des projets ; • D’assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre des mesures prévues dans les documents de sauvegardes environnementales et sociales ; • De concevoir les outils, initier et coordonner la collecte des données de suivi des mesures de sauvegardes sociales et leur intégration dans le dispositif de suivi et évaluation ; • D’examiner et faire le suivi des mesures de protection sociale (genre et VBG) et des recommandations y afférentes proposées dans le cadre de la réalisation ; • De mettre en exergue les problèmes que les données de suivi social font apparaitre et proposer des réorientations ; • D’assurer l’intégration des aspects de sauvegardes sociales dans les activités des projets ; • De s’assurer du renseignement des indicateurs d’impacts sociaux et économiques dans le dispositif de suivi-évaluation du projet ; • De monter un programme de suivi social incluant des indicateurs, responsabilités institutionnelles ; • De participer à l’élaboration des rapports et programmes d’activités ; • De soumettre régulièrement l’information sur l’état d’avancement des missions réalisées au Directeur Technique.  PROFIL DU POSTE • Être titulaire d’un diplôme universitaire BAC+4 en sciences sociales (économie, sociologie ou environnement) ou toute autre formation jugée équivalente; • Avoir au moins dix (10) ans d'expériences professionnelle pertinente en suivi-évaluation de projets communautaires et/ou en intermédiations sociales ou en gestion des aspects sociaux et économiques dans un projet ou avec des ONG ou les Institutions bilatérales ou multilatérales de développement.; • Être de nationalité Burkinabè ; • Jouir de ses droits civiques ; • Être de bonne moralité ; • Remplir les conditions d’aptitudes physiques et mentales exigées pour l’exercice de la fonction ; • Avoir les qualifications requises pour l’emploi postulé ; • Être âgé de cinquante-cinq (55) ans au plus au 31 décembre 2022.  COMPETENCES LIEES AU POSTE Le Chargé en Sauvegarde Sociale et Environnementale doit : • Avoir une connaissance pertinente en suivi-évaluation de projets communautaires et/ou en intermédiations sociales ou en gestion des aspects impacts sociaux et économiques dans un projet de développement ou avec des ONG ou Institutions bilatérales ou multilatérales de développement ;Capacité à gérer efficacement des équipes techniques et administratives, à travailler avec un large éventail de parties prenantes dans divers secteurs et à tous les niveaux, à développer des partenariats durables avec des organismes collaborateurs ; • Avoir des connaissances en techniques de collecte, traitement et analyse des données qualitatives et quantitatives et une grande expérience dans l’étude socio-économique des projets de développement ; • Avoir une bonne connaissance des méthodes participatives ; • Avoir une expérience professionnelle pertinente en matière d’études ou de suivi ou d’appui aux communes et ou avoir conduit des missions d’intermédiation sociales ou de sauvegardes sociales ou de mise en œuvre de plan de gestion environnementale et sociale (PGES, PAR) de projets d’infrastructures ou de tout autre projet de développement ; • Avoir une expérience confirmée en élaboration des outils d’évaluation ou de suivi-évaluation de projets, notamment ceux financés par des bailleurs de fonds (institutions bilatérales ou multilatérales de développement), les expériences dans la gestion des projets financés par la Banque Mondiale seraient un atout ; • Etre capable d’appréhender et d’appliquer la réglementation en matière de prise en compte du genre et VBG ; • Avoir une bonne connaissance et une bonne maîtrise de l’outil informatique et être capable d’utiliser les logiciels standards de planification/gestion de projets (Word, Excel, Power point, Outlook) ; • Avoir une bonne condition physique avec aptitudes à effectuer des déplacements sur le terrain ; • Etre apte à gérer plusieurs dossiers simultanément dans le respect des délais et des procédures ; • Avoir une bonne capacité dans la diffusion et le partage d’information ; • Avoir de bonnes capacités rédactionnelles, qualités relationnelles et une bonne maîtrise de la langue française ; • Faire preuve de professionnalisme et avoir une bonne capacité d’appréciation. Type et durée du contrat : Contrat à durée déterminée, 1 an renouvelable en cas de besoin de l’Agence. Le renouvellement est conditionné par les résultats d’évaluation des performances de l’intéressé à la fin de chaque période contractuelle. Lieu d’Affectation : Ouagadougou mais pour des nécessités de service, il pourrait être affecté en tout autre lieu d’intervention de l’Agence. COMPOSITION DES DOSSIERS • Un CV, détaillé, sincère, daté et signé + contacts (téléphone + adresse électronique) de trois (03) personnes de référence ; • Une photocopie légalisée de la pièce d'identité ou du passeport ; • Une lettre de motivation adressée à la Directrice Générale de Human Project Group, datée et signée ; • Une photocopie légalisée du diplôme exigé ; • Une photocopie légalisée des documents justifiant l'expérience professionnelle ; • Une photocopie légalisée d’un extrait ou jugement supplétif d’acte de naissance. NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour complément de dossiers : • Une photocopie légalisée du certificat de nationalité Burkinabé ; • Un casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois. MODALITE DE RECRUTEMENT Le recrutement se fera en deux (02) phases :  Une présélection sur dossier ;  Un entretien avec le jury. NB : - Tout dossier incomplet sera rejeté. PROCEDURE DE DEPOT DE DOSSIERS Les candidats devront obligatoirement postuler à l’offre dans la base de données en créant un compte sur la plateforme en utilisant le lien suivant : www.databases.humanprojectbf.com Cliquez sur espace candidat, ensuite cliquez sur créer votre compte puis renseignez les différents champs, insérez votre mail et un mot de passe puis validez, un mail de confirmation vous sera envoyé dans votre boite mail, vérifier puis confirmez votre inscription dans votre boîte mail. Le dépôt des dossiers se fait en un seul fichier scanné en PDF et attaché à la création du compte dans la partie CV. Consultez l’offre détaillée sur la plateforme de recrutement : www.databases.humanprojectbf.com Contacts : +226 02 60 33 33 (WhatsApp) / +226 02 60 11 11/+226 02 60 12 12 Date limite de dépôt des dossiers : 26 juillet 2022 à 23h 59 mn NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour les compléments de dossier. Visitez également le Centre de Bilan de Compétences de Human Project via : www.bilan.humanprojectbf.com
Comment postuler

Pour postuler à cet offre d'emploi, il vous suffit d'avoir un compte sur notre plateforme et de cliquer sur le bouton si dessous.

Postuler à cette offre d'emploi

Informations importantes

Lieux d'affectation
  • - Ouagadougou
Dates
  • - Date de pulibcation de l'offre : 15/07/2022 07:33:39
  • - Date limite de soumission des candidatures : 26/07/2022 23:55:00
Autres informations
  • - Age : Entre 18 et 55 ans
  • - Nombre de personne : 1
  • - Genre : Homme/Femme
  • - Niveau d'étude : Maitrise ou niveau Bac + 4
  • - Expérience minimale : 10 ans